Déjeuner au "Balzar"

Le juif-errant.

Le juif errant

Au milieu du repas, il demanda à s’absenter pour aller aux toilettes et, cinq minutes plus tard, il apparut à nouveau dans le restaurant, mais discrètement s’attarda au bar. C’est alors qu’une jeune femme s’approcha de May, s’inclina et lui posa dans les bras un bouquet de vingt-cinq roses thé au centre desquelles trônait une enveloppe.
— De la part d’un inconnu, Madame !
Embarrassée par le volumineux bouquet, elle essaya de se renseigner.
— Un inconnu, quel inconnu ? Soyez plus claire !
— Je n’en sais pas plus, consultez l’enveloppe sur le bouquet, vous aurez peut-être plus d’informations. Ah si, il m’a dit après avoir réglé : « vous direz à la dame que c’est de la part du juif errant ! »

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×