La marque du Lynx

Le piège.

 

Collegiale de tende alpes maritimes moyenne

 

Saint Delmas de Tende, juin 1907

 

« Enfantine et terrifiante, la marque gravée sur la pierre depuis des milliers d’années observait les humains et les menaçait de ses longs bras levés… »

 

Qui n’a jamais connu ces merveilleux matins de juin où la légèreté de l’air vous invite à chanter n’a jamais été invité au festin de la vie !

Assis sur une large pierre verte, l’homme contemplait la vallée… Au début ce fut un souffle, il ne l’entendit pas vraiment puis il reconnut une plainte résignée proche et profonde. Il se leva, l’oreille aux aguets ; rien pas âme qui vive. Il se tourna et trembla… sur la pierre, menaçante, la marque du Lynx l’observait du fond de ses milliers d’années.

La plainte reprit doucement, l’homme fit quelques pas et là, derrière le rocher, il distingua un tissu vert qui flottait au vent. Intrigué, il se pencha. Dans le trou il aperçut la femme qui bougeait faiblement. Lorsqu’il fut à sa hauteur, elle lui montra de la main sa cheville coincée par une grosse pierre ; elle était prise au piège.

Sans attendre, il s’arc-bouta sur le bloc, banda ses muscles et, après deux tentatives, libéra la captive… Elle n’était pas blessée.

— Voilà deux heures ! Deux heures que je suis prisonnière de cette pierre ! Si tu ne m’avais pas entendue, j’y passais la nuit !

Il examina la jambe, mobilisa le genou, la cheville et enfin rassuré il l’aida à se relever. Elle était maintenant debout mais poussait de petits cris lorsqu’elle voulait marcher.

— Attends, je vais te porter pour descendre, seule tu n’y arriveras pas.

Il la prit dans ses bras et se mit en marche vers le village. Rassurée, elle se reposait les yeux mi-clos mais déjà elle ne pouvait détacher son regard de la toison brune et frisée aperçue par la chemise entrebâillée. Ils avaient le même âge et se connaissaient… elle posa doucement la tête sur son cou.

Furtivement ils se regardèrent, lui aussi elle le sentait troublé. Il s’arrêta et un instant penaud baissa les yeux, puis décidé il la fixa à nouveau et son regard exprima alors une terrible culpabilité.

 

http://www.amazon.fr/La-Marque-Lynx-J-P-Taurel-ebook/dp/B00CY4WAK8/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1397029734&sr=8-1&keywords=la+marque+du+lynx

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×