Une cheville bloquée entre deux rochers et débute une étrange histoire.

La femme est prisonnière.

 

Une cheville coincée entre deux rochers et treize ans plus tard, deux copains, comparant dans la glace leurs moustaches naissantes constatent une évidence… c’est vrai ce que disent les gens au village, ils se ressemblent beaucoup !

 

 — Assis sur une large pierre verte, l’homme contemplait la vallée…. Au début ce fut un souffle, il ne l’entendit pas vraiment puis il reconnut une plainte résignée proche et profonde. Il se leva l’oreille aux aguets, rien pas âme qui vive, il se tourna et trembla… sur la pierre, menaçante, la marque du Lynx l’observait du fond de ses milliers d’années. Apeuré il détourna son regard et contempla la vallée…

La plainte reprit alors doucement. Intrigué l’homme fit quelques pas et là, derrière le rocher il distingua un tissu vert qui flottait au vent, il se pencha dans la cavité et dans le trou obscur il aperçut la femme qui bougeait faiblement. Lorsqu’il fut arrivé à sa hauteur, elle montra de la main sa cheville coincée par une grosse pierre, elle était prise au piège. —

 

Ainsi débute une étrange histoire faite d’amour et de haine, une histoire de l’entre-deux guerre sur la Riviera française.

http://www.amazon.fr/La-Marque-du-Lynx-ebook/dp/B00CY4WAK8/ref=sr_1_1?s=books&ie=UTF8&qid=1370724891&sr=1-1&keywords=la+marque+du+lynx

« La marque du Lynx » Tome 1 d’une trilogie du 20° siècle : Les trois âges.

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.